Afficher : 148
Trier par : Notre sélection
Afficher : 148 / Trier par : Notre sélection
Trier par
Afficher
Pompe piscine - Poolmax TP 120 - Ubbink - Débit 18 m³/h
Promotion
-17%
En stock
Prix Spécial 189,90 € TTC Prix normal 229,00 € TTC
Pompe piscine - Poolmax® TP50 - Ubbink - 12,6 m³/h
Promotion
-15%
En stock
Prix Spécial 164,80 € TTC Prix normal 194,99 € TTC
Pompe piscine - Poolmax® TP75 - Ubbink - 14,4 m³/h
Promotion
-12%
En stock
Prix Spécial 184,00 € TTC Prix normal 209,99 € TTC
Pompes de piscine Freeflo - Pentair - P. 0,25 Kw
Promotion
-23%
En stock
Prix Spécial 149,00 € TTC 2,50 € Prix normal 193,99 € TTC
Pompe Freeflo - Pentair - P. 0,375 Kw
Promotion
-18%
En stock
Prix Spécial 163,87 € TTC 2,50 € Prix normal 199,20 € TTC
Pompe Freeflo - Pentair - P. 0,55 Kw
Promotion
-21%
En stock
Prix Spécial 169,00 € TTC 2,50 € Prix normal 214,99 € TTC
Pompe Freeflo - Pentair - P. 0,75 Kw
Promotion
-24%
En stock
Prix Spécial 169,00 € TTC 2,50 € Prix normal 221,99 € TTC
Pompe Freeflo - Pentair - P. 1,10 Kw
Promotion
-1%
En stock
Prix Spécial 205,90 € TTC 2,50 € Prix normal 208,50 € TTC
Pompe de piscine - Sta-rite - Pentair - 0,50 CV Monophasé
Promotion
-19%
En stock
Prix Spécial 423,88 € TTC 2,50 € Prix normal 525,60 € TTC
Pompe de piscine - Sta-rite - Pentair - 0,50 CV Monophasé
Promotion
-24%
En stock
Prix Spécial 469,00 € TTC 2,50 € Prix normal 616,00 € TTC
Surpresseur - Boost Rite - Pentair - 1 CV Monophasé
Promotion
-15%
En stock
Prix Spécial 233,87 € TTC 2,50 € Prix normal 276,00 € TTC
Surpresseur - Boost rite - Pentair - 1,5 CV Monophasé
Promotion
-22%
En stock
Prix Spécial 263,87 € TTC 2,50 € Prix normal 338,40 € TTC
Pompe de piscine - Sta-rite - Pentair - 0,75 CV Monophasé
Promotion
-19%
En réapprovisionnement
Prix Spécial 439,00 € TTC 2,50 € Prix normal 538,99 € TTC
Pompe de piscine - Sta-rite - Pentair - 1 CV Monophasé
Promotion
-26%
En réapprovisionnement
Prix Spécial 419,50 € TTC 2,50 € Prix normal 566,99 € TTC

Les pompes de piscine sont essentielles pour la filtration de votre piscine. C’est elle qui va amener l’eau jusqu’à votre filtre et ensuite la renvoyer propre dans le bassin. Le choix de votre pompe va être importante ! Si son débit n’est pas assez important le filtrage de votre piscine ne sera pas efficace et vous verrez votre eau s’encrasser de jour en jour. 

Quel rôle va jouer la pompe dans la filtration de votre piscine ? 

La pompe de piscine va avoir une importance primordiale dans le nettoyage de votre eau. Effectivement le système de filtration de votre bassin sera a 80% responsable de la propreté de votre eau. L’épuisette et le robot seront là pour enlever les impuretés qui ne peuvent pas être filtrés tels que les feuilles ou les insectes. Ils auront aussi une importance esthétique, il est plus agréable de se baigner dans une piscine dont le liner est propre !

On parle de système ou groupe de filtration mais qu’est ce qui le compose ? Il se compose de votre pompe accompagnée d’un filtre, qu’il soit à cartouche, à sable ou à diatomée. Il y aura aussi le skimmer qui récupérera l’eau pour l’envoyer dans la pompe, et les buses de refoulement qui eux renverront l’eau nettoyée par le filtre dans votre piscine. 

Quand et combien de temps brancher votre pompe de piscine ?

Il est important d’installer dès que possible votre pompe de piscine afin que vous puissiez commencez à filtre votre eau dès que vous remplirez votre bassin. 

Mais ensuite la fréquence à laquelle il faudra filtrer votre piscine dépendra principalement de deux facteurs. Le premier sera la température de l’eau. Une température d’eau élevée augmentera la prolifération d’impuretés ou d’algues. Nous allons vous indiquez combien de temps il faudra filtrer votre bassin en fonction de sa température (pour une piscine filtrée au chlore). 

- < 15°C 2 heures de filtration par jour seront suffisante. L’idéal sera 1 heure le matin et 1 heure le soir.

- Entre 16°C et 24°C il faudra que votre pompe fonctionne 8 heures par jour. 

- Pour une température de 24°C il faudra prévoir 12 heures de filtrations dans la journée

- 25°C il est conseillé d’activer votre pompe 12,5 heures

- 28°C Il faudra compter 14 heures de filtrations par jours. 

Le temps peut varier en fonction de l’environnement de la piscine. Si vous vous trouvez dans un secteur sensible à la pollution, si des impuretés comme des feuilles tombent régulièrement dans le bassin. Il se peut que vous ayez besoin d’un temps de filtration plus long. 

Le second facteur qui va pouvoir influencer le temps de fonctionnement de votre pompe sera la fréquence de baignade. Plus vous utiliserez votre bassin, plus il nécessitera de filtration, par exemple si 6 personnes se baigne durant 1h, alors il faudra compter une filtration continue durant 24h. 

Quelle pompe et quel débit choisir pour une pompe de piscine ?

Le débit de votre pompe dépendra de plusieurs facteurs, le premier le volume d’eau de votre piscine. Votre système de filtration doit pouvoir filtrer l’entièreté du bassin en 4h. C’est-à-dire que le débit de votre pompe correspondre au volume du bassin divisé par 4. Donc pour une piscine de 80m³ il faudra une pompe avec un débit minimum de 20 m³/h. Il est toujours préférable de prévoir une pompe avec un débit supérieur car si votre local technique est un peu éloigné alors vous risquez de subir une perte de débit. 

Pour choisir sa pompe de piscine il y a un second facteur à prendre en compte. Il faudra faire attention à ce que le débit de votre pompe corresponde à peu près à celui du filtre. S’il y a un décalage trop important entre la pompe et le filtre, votre filtration s’en retrouvera altéré et votre eau perdra de sa clarté jour après jour. 

Il y a un dernier facteur secondaire mais qui peut avoir son importance si votre pompe se trouve proche de votre maison. Dans ce cas-là il faudra être vigilant au bruit de la pompe qui s’il est trop élevé pourrait vous déranger. 

Quelle pompe pour une piscine de 10m3 ? 

Pour une piscine de 10m³ nous vous conseillons d’opter pour une pompe avec un débit de 3 m³/h au minimum. Cela vous permettra de vous assurer que toute l’eau de votre bassin passera dans votre filtre tous les 4h. Une pompe de ce format ne fera que peu de bruit. Dans le choix de votre filtre nous conseillons un épurateur à cartouche, qui est peu chère à l’achat mais demandera un peu plus d’entretien. Ce filtre est un excellent rapport qualité prix pour les petites piscines hors sol de 2 à 30m³. Vous pourrez aussi choisir un filtre à sable mais il sera, pour une piscine de cette taille un moins bon rapport qualité. Il vous demandera moins d’entretient et aura une durée de vie plus élevée. 

Quelle puissance de pompe pour une piscine de 30m3 ?

Pour une piscine de 30m³ nous vous conseillons une pompe d’un débit de 10m³/h. Cela vous permettra d’avoir une assurance si votre local technique est éloigné de votre bassin ou même si pour quelque soit la raison votre pompe à une perte de puissance. 

Vous pourrez aussi opter pour un groupe de filtration. La pompe et votre filtre (en général à sable) seront parfaitement compatibles ce qui optimisera leurs performances. Dans ce cas vous pourrez opter pour un groupe de filtration avec un débit de 8m³/h. 

Quelle puissance pour une piscine de 50m3 et plus ? 

Pour les piscines de 50m³ il faudra respecter les proportions que l’on a vu plutôt soit le volume d’eau de votre piscine doit correspondre à 4 fois le débit par heure de votre pompe de filtration. Il faudra aussi c hoisir un filtre avec un débit à peu près équivalent. Car s’il est plus faible, l’eau passera trop vite dans le filtre et ce dernier ne pourra pas la nettoyer correctement. Dans le cas contraire s’il est trop élevé l’eau ne passera pas assez vite et ici encore l’eau ne sortira pas tout à fait propre. 

En fonction de la taille de votre pompe il faudra faire attention à ce que votre installation électrique ne soit pas trop proche de la maison, car la pompe de piscine risque de faire du bruit. 

Quelle pompe pour une piscine hors sol ?

Pour les piscines hors sol, les systèmes de filtration que l’on aura tendance à prioriser seront soit les filtres à cartouches, soit les filtres à sables. Ce sont 2 systèmes qui vous permettront de garder une eau propre sans pour autant porter atteinte à votre budget.  

Piscine tubulaire

Comme pour les autres piscines, il faudra se poser 4 questions avant de choisir la pompe qui vous correspondra. Il faudra se demander quelle sera la fréquentation de votre bassin (et le nombre de personnes), bien sur il y aura le volume (à diviser par 4). La qualité de l’eau, est-elle calcaire ou non ? Enfin le local technique de votre piscine est il proche ou non de votre piscine (il peut y avoir une perte de puissance si le local est éloigné). 

Il est difficile de dissocier le choix de la pompe de celui du filtre puisqu’ils doivent avoir un débit équivalent. 

Pour les petites piscines tubulaires, un filtre à cartouche paraît être un bon choix car ce type de filtre prend peu de place et à un excellent rapport qualité prix. Mais il faudra changer régulièrement la recharge.

Pour les piscines tubulaires à partir de 20m³ on aura tendance à préférer un filtre à sable qui est la solution qui sera la plus légère pour votre portefeuille, l’entretient sera relativement simple et le sable ne se change que tous les 5 à 6 ans. Cependant il prendra une certaine place donc il faudra prendre ce détail en compte lors de votre achat. 

Si votre piscine fait plus de 20m³ et que vous êtes régulièrement plus de 5 dans l’eau, le filtre à diatomées sera bon choix. Grâce à sa finesse de filtration elle nettoiera l’eau d’une manière plus efficace. Le filtre à diatomée aura malgré tous un coût important. 

Piscine autoportée 

Généralement les piscines autoportées sont de petites tailles, elles varient entre 2 et 4m de diamètre pour une profondeur comprise entre 0,70cm et 1,5m. N’étant pas de grand bassin le volume ne dépasse généralement pas les 24m³ donc il vous faudra une pompe avec un débit compris entre 2 et 6 m³/h. 

Pour le filtre tout dépendra de vos besoins ainsi que de la place dont vous disposez ainsi que de l’utilisation de votre piscine. Les piscines autoportées étant de petite taille il n’y aura pas de réelle différence entre un épurateur à cartouche et un filtre à sable :

- Si vous disposez de peu de place il sera préférable de choisir un filtre à cartouche qui vous prendra peu de place et qui aura de meilleure vertu filtrante que le filtre à sable. Cependant il demandera plus d’entretient (nettoyage tous les jours en pleines saisons), et malgré l’entretien il vous faudra régulièrement changer les cartouches.

- Plus puissant, le filtre à sable sera la solution si vous avez une utilisation importante de votre piscine malgré une finesse de filtration moindre il profitera d’un débit supérieur. Et surtout c’est le système avec le meilleur rapport qualité prix et un entretien facile. 

Piscine rigide

Les piscines rigides, qu’elles soient en bois, en composite ou en acier existent en diverses tailles, des plus petites jusqu’au plus grande piscine hors-sol. Pour connaître la puissance nécessaire pour votre pompe, il faudra utiliser la même méthode que pour les autres types de piscine donc diviser le volume d’eau de votre piscine par 4.

Pour le système de filtration, il dépendra essentiellement de vos besoins et de la taille de votre piscine. 

Effectivement si votre piscine fait plus de 20m³ alors il n’est pas conseiller d’utiliser un filtre cartouche qui possède certes une filtration plus fini qu’un filtre à sable mais par sa petite taille il profite d’une puissance et donc d’un débit limité. 

Le filtre à sable lui est la manière de filtré votre eau avec le meilleur rapport qualité prix. Il ne sera pas limité en termes de puissance et sera facile à entretenir cependant même s’il filtre et garde propre votre bassin. Il aura cependant une finesse de filtration moindre que le filtre à cartouche ou le filtre à diatomée 

Le filtre à diatomée sera le meilleur moyen de filtration si vous utilisé régulièrement votre piscine avec au moins 5 personnes, car il est le système le plus onéreux, que ce soit à l’achat ou à l’entretient. 

Quelle pompe utiliser pour un filtre à sable, un filtre à cartouche, un filtre à diatomée ? 

Le type de filtre n’aura pas d’impact sur le choix de votre pompe de piscine. Le choix de votre pompe dépendra dans un premier temps de la quantité de l’eau dans votre bassin mais aussi de la puissance de votre filtre (qui devra être adapté à la quantité d’eau).

Pourquoi avoir une pompe d’une puissance similaire au filtre ? Tous simplement pour optimiser le nettoyage de votre bassin. Si la pompe est plus puissante que le filtre alors l’eau passera trop vite dans le filtre et ce dernier n’aura pas le temps de nettoyer votre eau, et vous pourrez trouver votre filtre engorger, ce qui entrainera une mise en surpression. 

Si la pompe est moins puissante que le filtre alors l’eau ne sera pas assez vite filtrée et lavée, et le manque de débit empêchera le nettoyage de votre filtre lorsqu’il sera encrassé. 

Pompe de piscine Bestway et Intex

Bestway et Intex sont présents et leaders sur le marché de la piscine hors sol depuis plus de 20 ans. En choisissant une gamme de pompe de l’une de ses 2 marques vous choisirez la qualité et une certaine sécurité. Elles ont déjà fait leurs preuves pour tous leurs produits de l’univers piscine. 

Vous n’aurez pas de réelle différence entre les pompes de piscine Bestway et les pompes de piscines Intex, il faudra ch oisir la pompe en fonction de vos besoin et de vos préférences. 

Comment gérer l’hivernage de ma piscine hors-sol

L'hivernage de votre bassin doit se faire de façon méticuleuse. Alors, il existe deux types d'hivernages avec une marche à suivre bien distincte.

Hivernage actif

L’hivernage actif signifie que durant l’hiver votre pompe de piscine et le filtre tourneront au ralentie, c’est-à-dire qu’ils fonctionneront seulement quelques heures par jour. Vu que l’eau sera en mouvement il sera nécessaire d’accompagner le système de filtration avec un entretien régulier. Pour la mise en place d’un hivernage actif vous retrouverez 4 étapes : 

- Au début de l’hiver il faudra nettoyer toutes votre piscine (fond, parois) mais aussi l’ensemble du matériel (pompe de piscine, filtre, skimmer, …). 

- Ensuite il faudra équilibre l’eau de votre bassin. C’est-à-dire que le pH de votre eau doit se trouver entre 7,2 et 7,4, le TAC lui doit être entre 150 et 200 PPM tandis que le TH doit se maintenir entre 150 et 250 PPM.

- Il ne faudra pas oublier de couper les équipement annexes (comme le régulateur de pH ou le traitement automatique de l’eau) 

- Et pour finir diminuer la durée de filtration. Afin de limiter tous risquent de gel de votre eau, nous vous conseillons d’allumer votre système de filtration de 4h à 10h du matin, le moment de la journée ou le risque de gel est le plus important. Il ne faudra pas oublier de vérifier 2 à 3 fois par mois de vérifier le pH, le TAC et le TH de votre eau et de le réajuster au besoin. 

Au cours d’un hivernage actif, vous n’aurez pas besoin de traiter l’eau de votre piscine, le système de filtration s’occupera de tous ! Si vous le souhaitez vous pourrez couvrir votre piscine avec une bâche d’hivernage pour éviter que des feuilles ou tout autres débris tombe dans la piscine. 

Cette méthode est conseillée dans les régions ou l’hiver n’est pas trop froid, car votre équipement n’aura pas à craindre le gel et le relancement de votre système à la saison estival suivante.

Hivernage passif

Quant à l’hivernage passif lui ne requiert pas de faire tourner votre système de pompe de piscine. Effectivement ce type d’hivernage nécessitera de mettre votre piscine à l’arrêt complet de votre piscine (système de filtration, entretient, nettoyage). Pour mettre cette méthode en place il y aura 7 étapes à respecter. 

- Tout d’abord comme pour l’hivernage actif, il faudra nettoyer complétement votre piscine. 

- Il faudra cette fois ci encore équilibre l’eau, c’est-à-dire un pH entre 7,2 et 7,4, une quantité de TAC comprise entre 150 et 200 PPM et un taux de TH compris entre 150 et 250 PPM.

- Diminuez le niveau de la piscine environ 10cm en dessous du skimmer et des buses de refoulements. Il est essentiel que les pièces fixes ne soient pas en contact avec l’eau. 

- Maintenant que vous avez diminuer le niveau de l’eau, il va falloir purger et vidanger vos appareils ainsi que les canalisations. Cette étape est importante pour s’assurer que toutes l’eau est sortie de votre circuit. Pensez, si votre filtre le permet, à mettre la vanne de votre filtre en position fermée ou hivernage. 

- Il est ensuite conseillé de placer les équipements de protections de votre équipement comme des bouchons (pour les buses de refoulements), des bouteilles gizzmo pour les skimmers. 

- Tout est prêt ! vous pouvez maintenant mettre le produit d’hivernage dans la piscine

- Avec cette méthode il est obligatoire de couvrir votre piscine à l’aide d’une bâche d’hibernage. 

L’hivernage passif est conseillé dans les régions où les risques de gel sont importants. Car si l’eau gel dans vos équipement (pompe de piscine, filtre), elle pourrait dégrader le matériel.

Pour accompagner notre large sélection de pompes, vous aurez besoin d’un système de filtration, que ce soit un filtre à sable, un filtre à cartouches ou un filtre Intex