Comment monter une piscine en bois hors sol ?

Comment monter une piscine en bois hors sol ?
7 février 2024 Edité 29 décembre 2023 11 vue(s) 11 min de lecture
Comment monter une piscine en bois hors sol ?
Vous envisagez d'installer une piscine en bois hors sol dans votre jardin ? Excellente idée ! Cet équipement de loisirs embellit les extérieurs tout en offrant un espace de détente et de plaisir. Le montage nécessite une préparation en amont, notamment la mise en place d'une dalle béton et la pose minutieuse des éléments. Cela peut paraître complexe, mais avec les conseils et astuces adéquats, vous pourrez profiter de votre piscine en un rien de temps. Suivez-nous pour découvrir toutes les étapes d'installation.


Avant de vous présenter plus en détail les 9 étapes nécessaires à la bonne installation de votre piscine en bois, voici les prérequis.

Vous devrez vous munir de l'ensemble des outils nécessaires : niveau à bulles, perceuse/ visseuse, maillet, serre-joint, tournevis (cruciforme et plat), du téflon, un mètre, un adhésif double face, un cutter et un crayon de bois.

IMPORTANT : L'installation de votre piscine en bois doit se faire sur une dalle en béton de minimum 10cm d'épaisseur afin de conserver la garantie fournisseur. Chez Youpalo, nous vous recommandons une épaisseur minimale de 20cm pour garantir une excellente stabilité et éviter les mauvaises surprises.

Votre bassin devra être installé dans les 48h qui suivent l'ouverture de votre colis. Pensez à vérifier de manière minutieuse le contenu afin de s'assurer qu'aucuns équipements ne soit manquant.


1- Préparez la dalle en béton

Orientez la piscine de façon à positionner l'entrée du skimmer face au vent dominant. L'objectif de cette installation est d'optimiser l'évacuation des particules présentes à la surface de votre bassin. Marquez ensuite au sol le positionnement en prenant soin de conserver une marge de 50 centimètres afin de faciliter le contrôle de la géométrie.



2- Montage des parois en de votre piscine bois en kit

Orientez la piscine de façon à positionner l'entrée du skimmer face au vent dominant. L'objectif de cette installation est d'optimiser l'évacuation des particules présentes à la surface de votre bassin. Marquez ensuite au sol le positionnement en prenant soin de conserver une marge de 50 centimètres afin de faciliter le contrôle de la géométrie.



3 - Vissage des consoles

Afin d'être sûr de vos mesures, commencez par tracer les emplacements de près perçage sur les parois pleines et sur les parois du skimmer. Mettez ensuite les consoles à niveau et vissez les jusqu'à noyer les têtes de vis dans le bois.



4- Montage des renforts des parois pour pas que le bassin se déforme

Cette étape est primordiale pour garantir la longévité de votre piscine en bois. Pour commencer, mettez à longueur le poteau de section pour le skimmer. Marquez ensuite l'emplacement des perçages et disposez les poteaux. Percez les parois et vissez tous les madriers en noyant les têtes de visses dans le bois. 



5- Installation du feutre des parois, le skimmer et le rail

Vissez la bouche du skimmer dans le madrier supérieur à l'aide des visses fournies dans le carton du skimmer. Installez ensuite le joint extérieur du skimmer ainsi que le corp du skimmer et fixez l'ensemble en serrant efficacement pour bénéficier d'une excellente étanchéité. Une fois la partie fileté recouverte de téflon, vissez la vanne d'arrêt filetée également dans le corp du skimmer puis fermez la vanne.

La prochain étape consiste à l'installation des rails. Commencez par percer les rails à 3 cm des extrémités puis tous les 20 centimètres environ. Tracez l'angle à découper et découpez selon le schéma. Déroulez ensuite le feutre de parois et plaquez le rail plastique sur le madrier supérieur. Retrouvez par tâtonnement le cadre du skimmer et découpez minutieusement le feutre à l'extérieur du cadre. Procédez de même avec la buse de refoulement. Posez l'un des joints skimmer puis posez un joint en refoulement. Il doit être au contact du bois. Il vous suffira ensuite de découper le feutre de parois en conséquence.



6- Pose du liner et du feutre de fond

Pour cette étape, vous devrez commencer par mettre en place le feutre de protection pour le sol. Découpez le à l'aide d'un cutter ou d'une paire de ciseaux. Mettez en place le liner afin de faire coïncider les coins du liner avec les angles de votre piscine.

Accrochez le liner dans la lèvre du rail puis contrôlez le positionnement du liner. Supprimez ensuite les plis les plus grossiers. Ajustez les angles du liner avec ceux de la structure et mettez en haut sur 2 centimètres de hauteur environ. Supprimez de nouveaux les mauvais plis puis continuez la mise en eau.



7 - Découpage l'espace pour dédiée à la buse et au skimmer

Cette étape semble logique mais commencez par couper la mise en eu en dessous de la buse de refoulement. Découpez le liner au niveau de la buse en laissant un jeu d'environ 2 millimètres. Positionnez la buse de refoulement à l'intérieur de la piscine puis mettez en place le serre joint ainsi que le buse de refoulement. Il vous suffira ensuite de serrer suffisamment fort afin d'assurer la bonne étanchéité. Recouvrez la partie fileté des embouts à l'aide du ruban téflon dans le sens anti horaire et faites au minimum 20 tours.

Vissez l'un des embouts au refoulement puis l'autre au skimmer. 

Installez l'un des tuyaux de refoulement et fixez le à l'aide d'un collier métallique. Pour l'autre partie, déposez le dans le piscine et procédez de nouveau à la mise en eau de votre bassin.

Marquez ensuite l'emplacement du joint skimmer et installez le joint et le cadre du skimmer. Découpez ensuite le liner à l'intérieur du cadre et placez le cache.

REMARQUE: La bonne hauteur d'eau est à la moitié du skimmer après la mise en place de la filtration.



8- Montage les margelles en pin

A cette étape, vous pourriez avoir tendance à penser que le plus dur est fait, mais vous devrez rester vigilent afin de garantir une bonne robustesse à votre piscine en bois.

Positionnez les margelles intérieures en laissant un joint de dilatation de 5 à 8 mm entre chaque aboutement de margelle. Pour les jonctions de margelles intérieures, assemblez les jonctions sans serrer puis  insérez les jonctions entre chaque margelle.

Positionnez ensuite les éléments de la margelle extérieure skimmer et alignez les trappes skimmer avec les butées. Concernant les margelles extérieures restantes, positionnez les en respectant un jeu de 5 à 8mm également entre elles et par rapport aux margelles intérieures. Vissez ensuite les margelles intérieures au niveau des consoles et des madriers. Pour les margelles extérieures, vissez les au niveau des consoles. 



9- Installation de l'échelle intérieure et extérieure

Désormais, le plus dur est derrière vous, si vous en êtes arriver là, l'installation de l'échelle va être un jeu d'enfant pour vous ! 

Commencez par fixer les marches aux rampes de l'échelle à l'aide des boulons. Assemblez ensuite la paire de linon et les marches de l'échelle en bois extérieure. 

REMARQUE : Dans le cas de l'utilisation d'une bâche de sécurité (ce que nous vous recommandons très fortement) pensez à center l'échelle inox sur la margelle.



10- Questions fréquentes


Choisir le bon emplacement pour votre piscine

L'emplacement de votre piscine est une décision à ne pas prendre à la légère. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs pour garantir la pérennité de votre piscine. Voici quelques critères à considérer :

  • Ensoleillement : Un emplacement bien ensoleillé permet de maintenir la température de l'eau à un niveau optimal.

  • Proximité des commodités : Il est judicieux d'opter pour un emplacement proche d'une prise électrique et d'un point d'eau.

  • Stabilité du sol : Votre piscine doit être installée sur un sol plat, stable et lisse. Évitez les terrains sableux ou à forte couverture végétale.

  • Espace nécessaire : Assurez-vous d'avoir suffisamment d'espace pour installer votre piscine. Prévoyez un espace supplémentaire de 20 à 50 cm autour de la piscine.

  • Règles de sécurité : Respectez les normes de sécurité concernant la proximité avec la maison, les lignes électriques ou encore les arbres.

Une fois le lieu choisi, délimitez-le par un marquage au sol pour vous rendre compte de l'espace nécessaire. Assurez-vous que l'emplacement choisi est le bon avant de procéder à l'installation.


Préparation du terrain et pose de la dalle béton

La préparation du terrain et la pose de la dalle béton sont des étapes fondamentales pour assurer la stabilité de votre piscine.

Commencez par définir et délimiter l’emplacement de la piscine, en tenant compte des critères précédemment cités. Décaissez et creusez le sol pour obtenir une surface plane, puis stabilisez le fond en déposant une couche d’environ 10 cm d’épaisseur de graviers.

Réalisez ensuite un coffrage avec des planches en bois pour définir les contours de la dalle.

Préparez le béton, soit manuellement, soit à l’aide d’une bétonnière, puis coulez-le dans le coffrage. Assurez-vous que la dalle est bien plane et laissez sécher pendant au moins 24 heures.

Si votre terrain est rocailleux ou si vous installez une grande piscine, une dalle en béton peut être nécessaire pour avoir une base stable.

Envisagez une bâche de protection entre la piscine et la dalle pour protéger le bois de l'humidité du sol et prolonger la durée de vie de votre piscine.

Rappelons que même si la dalle n'est pas obligatoire pour une petite piscine, elle est fortement recommandée pour garantir une installation stable et durable.


Mise en place des parois de la piscine rectangulaire

La mise en place des parois de votre piscine hors-sol en bois est une étape cruciale. Commencez par emboîter les différentes parties et planches en bois, en respectant le sens des planches. Assurez-vous de bien repérer les parois en bois avec les trous réservés aux appareils hydrauliques comme le skimmer.

Évitez de monter la piscine sur une surface en pente ou instable. Une fois que vous avez commencé à bâtir les parois verticales de la piscine, utilisez une cale et un maillet pour bien emboîter les madriers entre eux. Veillez à bien enfoncer les panneaux à fond à chaque fois, surtout dans le bas du bassin.

Il est recommandé de toujours commencer votre montage par la paroi qui va accueillir le skimmer. Assurez-vous que les planches qui contiennent les trous du skimmer et de la buse de refoulement sont placées à la bonne hauteur. Enfin, installez les renforts de parois pour garantir la solidité de votre piscine en bois.


Pose des supports et margelles pour une meilleure stabilité

L'installation des supports et margelles est une étape cruciale pour assurer la stabilité de votre piscine hors-sol en bois. Ces éléments sont généralement en bois ou en métal, selon le modèle de votre piscine.

Les supports de margelles, qui peuvent être des pièces de bois triangulaires ou des équerres métalliques, sont à poser en respectant un écartement précis. Ces supports, souvent perçus comme des points de fragilité, doivent être bien stables et solidement fixés. En effet, les margelles sont très sollicitées : on marche dessus, on s'asseoit, on plonge...

Concernant la pose des margelles, il est conseillé de laisser un joint de dilatation de 5 à 8 mm entre chaque aboutement de margelle. Pour les margelles extérieures, il est aussi recommandé de respecter un jeu de 5 à 8mm entre elles et par rapport aux margelles intérieures. Les margelles sont ensuite à visser au niveau des consoles et des madriers.

Enfin, pour garantir une meilleure adhérence et éviter tout risque de décollement, il est préconisé de poser les margelles sur une ceinture de béton parfaitement sèche et préalablement brossée pour éliminer toutes les saletés.


Comment mettre sous la piscine un feutre de protection?

La mise en place d'un feutre de protection sous la piscine est une étape essentielle pour garantir sa longévité et son confort d'usage. Le feutre de protection, souvent en géotextile, sert à gommer les aspérités de la structure bois et à protéger le liner. Voici quelques conseils pour installer correctement le feutre de protection sous votre piscine :

  • Mesurez et découpez le feutre : Prenez les dimensions de votre piscine et ajoutez une marge d'environ 20 cm. Découpez des bandes de feutre correspondantes.

  • Encollez le feutre : Utilisez une colle spécifique pour enduire les bandes de feutre.

  • Posez le feutre dans le fond de la piscine : Commencez par le fond de la piscine. Assurez-vous que le feutre est bien lisse et sans plis.

  • Posez le feutre sur les parois : Si nécessaire, posez également du feutre sur les parois de la piscine.

  • Posez le feutre sur les escaliers : Si votre piscine a des escaliers, n'oubliez pas de les recouvrir de feutre également.

Une fois le feutre de protection correctement posé, vous pourrez passer à l'étape suivante : la pose du liner.


Commentaires

Veuillez connexion pour commenter.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement
Powered by Amasty Magento 2 Blog Extension